Aller vers le Père

Ce week-end, dans une église, Mon regard a été attiré par ces paroles : 

Le chemin vers le Père.

Aujourd’hui, le système de géolocalisation par GPS Américain permet de situer une personne à quelques mètres près. Demain, avec Galileo, le système de géolocalisation Européen, c’est à quelques centimètres que l’on pourra être géolocalisé.

Après être rentré activement dans le monde virtuel, où l’on s’adresse à son correspondant par les réseaux dit sociaux, on donnera à chacun d’entre nous les moyens de connaitre en temps réel sa situation géographique. Déjà, certaines sociétés de livraison, utilisent ces moyens de localisation pour adresser les commandes de leurs clients, mais aussi pour connaitre où sont les livreurs.

Qui est celui que nous cherchons à localiser ?

Le Père, autrement dit Le Créateur, est celui que nous cherchons à rencontrer.

Nombreux sont ceux qui disent l’avoir rencontré, ou encore l’avoir trouvé, mais où peut-on le trouver ?

Peut-on le géolocaliser ?

Que ce soit Galileo ou le GPS Américain, ces systèmes ne peuvent localiser que des éléments matériels, des personnes, des adresses qui se trouve sur Terre. La constellation de satellites Galileo cependant donne la possibilité à l’homme faisant un appel de détresse de recevoir une réponse pour signaler à celui-ci que les secours s’organise et que son appel est pris en compte.

Pour nous également, nous avons connu au cours des ages différents moyens de prendre contact avec Dieu. Il y a eu le contact direct dans le jardin d’Éden, puis avec les patriarches Abraham, Moïse et les autres, ensuite il y a eu les prophètes. Tous étaient des serviteurs de Dieu qui retransmettaient la parole du Créateur au peuple.

Bien longtemps après ceux-ci, Dieu a envoyé une boussole, un GPS pour nous ramener à Lui. Il a entendu nos appels de détresses et nous a envoyé Son Fils pour nous montrer le chemin qui mène à Lui.

Le Messie est le seul à être sortie du Royaume de Dieu, le seul à y être retourné. Aucune autre personne ne sait précisément où se situe Le Père, ni comment faire pour aller à Lui.

Dans l’évangile de Jean 4.6, Jésus dit :

Je suis le chemin, la vérité et la vie ; personne ne vient au Père que par moi.

Certaines croyances et dogmes religieux, nous poussent à rejeter, nous défaire de cette boussole, de ce GPS qui nous montre le chemin non pas terrestre, mais le chemin qui mène au Père, remplaçant cette boussole par la seule volonté de l’homme ou encore par d’autres dieux.

Tout est une question encore de croyance, de foi et de confiance. Si nous entretenons régulièrement avec Le Messie une relation personnelle avec Lui, Il se révèlera à nous et nous donnera accès au Père Céleste qui nous attend les bras ouverts.

Repositionnons-nous, et débarrassons-nous de tout enseignement nous incitant à rejeter notre boussole et notre GPS. Utilisons les moyens qu’Il a mis à notre disposition afin de le trouver dans le monde matériel tout comme le monde spirituel.

Il nous a envoyé Son Fils, le Messie, pour nous rappeler la réalité de Son existence dans ce monde matériel, puis nous a laissé Son Esprit-Saint, qui chaque jour nous met en relation avec Lui dans le monde spirituel.

Il nous a fait non pas un cadeau, mais deux, une boussole et un GPS et dès que nous activons le signal de détresse, il est déjà là, pour nous secourir.

Le chemin vers Son Trône, vers Son Royaume est déjà tracé et indiqué, ne nous reste plus qu’à initier la démarche personnelle de prendre ce chemin suivant le Messie et nous laissant guider par Son Saint-Esprit chaque jour.

Jean 14.6