L’histoire du Prophète Moïse

“Ils ont tous été baptisés en Moïse, dans la nuée et dans la mer. Ils ont tous mangé le même aliment spirituel et ont tous bu la même boisson spirituelle, car ils buvaient au rocher spirituel qui les suivait, or le rocher était le Messie.

1 Corinthiens 10.2-4

 L’histoire selon le dictionnaire est définie comme étant : 

La reconstruction du passé de l’humanité sous son aspect général ou sous des aspects particuliers, selon le lieu, l’époque, le point de vue choisi ;

Il n’est pas évident de relater l’histoire sans se pencher sur le passé. L’histoire ne peut donc être visible dans le présent et encore moins dans le futur.

Généralement pour ceux qui ont vécu à l’époque des faits relatés, ils peuvent lors de leurs échanges dire cette phrase :

Souvenez-vous de …, ou encore  rappelez-vous de …

Ce qui est passionnant avec les écrits et les histoires bibliques, c’est que même s’il s’agit de personnages plus ou moins connus, il y a toujours un personnage central qui reste comme invisible.

Qui est-il ?

Pourquoi reste-t-il caché ?

 On peut clairement s’interroger sur ce fonctionnement :

S’il est un personnage central, pourquoi n’est-il pas mis en avant ?

Pour commencer donc notre recherche de ce personnage mystérieux, caché dans les écrits, regardons ce que nous  relate déjà le premier prophète, Moïse.

Moïse est en effet vu comme étant le premier prophète de l’histoire humaine.

Mais qu’est-ce qu’un prophète ?

Dans notre réflexion du 7 octobre 2021 traitant de la prophétie, nous disions que la prophétie est : 

Qu’il s’agit d’évènements futurs annoncés par une personne sous l’inspiration divine.

Nous avons déjà une première indication relative à cette personne cachée derrière Moïse. Il est écrit dans cette définition du dictionnaire que la prophétie est annoncés par une personne sous l’inspiration divine.

Le Prophète Moïse, agissait donc sous l’inspiration de Dieu.

  • Dieu caché derrière Moïse

Moïse est également considéré comme étant l’auteur des 5 premiers livres du récit des évènements bibliques. Il relate dès le commencement du livre de Genèse la présence du Divin Créateur. Il dit ainsi en Genèse 1.2 : 

La terre était informe et vide ; il y avait des ténèbres à la surface de l’abîme, et l’Esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux.

Moïse, nous indique dès le début du récit biblique que tout est sous le regard et le contrôle de l’Esprit de Dieu

 

Le reconnaissons-nous ainsi, comme étant sous la direction de Son Esprit ?

Mais de nombreux autres exemples sont présents dans les écrits de Moïse nous permettant de voir la présence divine aux côtés de Son peuple, mais particulièrement avec Son Prophète. Il est dit ainsi en Exode 32.29

Consacrez-vous aujourd’hui à l’Éternel, même en sacrifiant votre fils et votre frère, afin qu’il vous accorde aujourd’hui une bénédiction.

C’est là un premier aspect de la mission du Prophète : 

 

  • L’intercession

il est dit : Moïse retourna vers l’Éternel et dit : Ah ! Ce peuple a commis un grand péché. Ils se sont fait un dieu d’or. Pardonne maintenant leur péché ! Sinon, efface-moi de ton livre que tu as écrit. Exode 32.32

Nombreux sont ceux qui se proclament prophète de l’Éternel, mais combien sont prêts à donner comme Moïse leur vie pour sauver, leur frère ?

Là encore, il y a une proximité du récit entre Moïse et le Divin.

Et c’est l’apôtre Paul en 1 Timothée 2.5 qu’il dit ceci : 

En effet, il y a un seul Dieu et il y a aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes : un homme, Le Messie, Jésus.

Moïse et Jésus ont tous deux étés médiateurs pour le peuple.

Si Moïse a en effet été Médiateur, Intercesseur et Prophète au début de l’histoire de l’humanité, Jésus l’a été aussi, mais pour le nouveau peuple choisi de Dieu.

Comment pouvons-nous comme le fit Moïse, se rappeler la présence de Dieu ? 

Moïse dans ses récits, n’hésite pas à rappeler au souvenir du peuple d’Israël, les actes de l’Éternel pour eux.

Ile dit ainsi en Deutéronome 7.18 :

Ne les crains point ; rappelle à ton souvenir ce que Yahweh, ton Dieu, a fait à Pharaon et à toute l’Égypte

Mais Moïse n’est pas le seul à avoir rappelé au peuple d’Israël ce que Dieu avait fait pour eux.

Josué, ayant succédé à Moïse dit ceci : 

Rappelez-vous ce que vous a ordonné Moïse, serviteur de Yahvé : Yahvé votre Dieu, en vous accordant le repos, vous a donné ce pays-ci. Josué 1.13

Dans l’histoire du peuple de Dieu nous pouvons voir et prendre connaissance des différents exploits de Dieu pour Ses enfants.

Depuis la venue du Messie, quels sont les exploits que nous l’avons vus réaliser pour nous ?

Dans nos moments de doutes et d’épreuves, nous rappelons-nous de Ses exploits dans notre vie ?

Combien de foi avons-nous intercédé pour le peuple troublé des enfants de Dieu, nos contemporains ?

 

Prenons-nous conscience que tout comme Moïse, Josué et bien d’autres encore dans la bible, nous avons été choisis comme ouvrier du champ de Dieu. 

 

Pensons-nous quand nos frères sont en difficultés à intercéder pour eux ?

Quand nos frères ont péché, avons-nous la compassion du Christ pour eux ou sont-ils pour nous un sujet de moquerie, de condamnation ?

Dieu ne nous a pas choisi pour que nous puissions nous reconnaitre supérieur à l’autre, mais plutôt pour que nous puissions nous considérer pécheur comme eux et jouissant du pardon de nos fautes par le sacrifice de Son fils bien-aimé, notre Sauveur, notre Intercesseur et notre Médiateur.

Tous comme à la création, cherchons à ce que Son Esprit-Saint souffle sur nous.

Et cette fois ci, ce ne sera pas Paul qui prononcera ces paroles, mais le Seigneur Lui-même nous disant : 

Vous avez tous mangé du même aliment spirituel et avez tous bu de la même boisson spirituelle. Cette eau qui jaillit de la pierre angulaire, la principale de l’angle, pierre qui est Le Seigneur Jésus.